Jump to content


[Edition Spéciale Kharkov 1943] Reconstitution de Bataille Historique - "La contre-attaque du SS...

Kharkov 1943 Edition spéciale reconstitution historique SS-Panzerkorps Mars 1943

  • Please log in to reply
73 replies to this topic

Thibautc #1 Posted 11 March 2017 - 10:44 AM

    Warrant Officer

  • Community Contributor
  • 13522 battles
  • 951
  • [REM] REM
  • Member since:
    11-19-2011

[Edition Spéciale - Kharkov 1943] (2/2)

"Comme une revanche - La contre-attaque du SS-Panzerkorps !" (10-15 Mars 1943)

StuG III Ausf.F8 de la Sturmgeschützbrigade.901 à Kharkov.

 

  • Note TRÈS importante à l'attention de l'ensemble des participants: 

Cette Bataille Historique va mettre en scène les forces soviétiques du Front de Voronej face notamment au SS-Panzerkorps du Général Paul Hausser. Ce "Panzerkorps" (Corps de chars en français), est composé uniquement comme sa dénomination l'indique, d'unités de la Waffen-SS (Panzergrenadier-Division "Leibstandarte Adolf Hitler", "Das Reich" et "Totenkopf" ). Je tiens donc à préciser que cette reconstitution est ici pour un rôle de mémoire des combats qui se sont déroulés durant cette période et non pour faire l'apologie de ces unités, qui, je rappelle ont réalisé de nombreux actes de barbarie et de cruauté durant la Seconde Guerre Mondiale (Exemple d'Oradour-Sur-Glane ou encore Tulle pour la "Das Reich". Cette reconstitution nous présente néanmoins un événement important du conflit sur le front Est car étant l'une des dernières actions offensives d'envergure de l'Armée Allemande pour garder une ville stratégique (la première partie traitant de la reprise de la ville par les forces russes en Février, que nous avons reconstitué dans la précédente Bataille Historique).

 

Tous propos faisant apologie de ce que représente ces unités et l'idéologie qu'elles véhiculent sont donc à bannir de cet événement.

 

Merci d'avance  


 


LE CONTEXTE : 

A la mi-février 1943, la fortune des armes sourit toujours à l'Armée Rouge qui libère Kharkov, deuxième ville d'Ukraine, alors que le Reich semble en pleine retraite. Deux semaines après la capitulation de la 6.Armee àStalingrad, ce succès s'inscrit dans la continuité de la campagne entamée en Novembre 1942. Staline en profite alors pour se proclamer "Maréchal de l'Union Soviétique". Pourtant la situation dans le Donbas se trouve sur le point de basculer. ​En effet, grâce à leurs divisions extraites du piège de KharkovHausserRaus et Lanzdressent toujours un front cohérent, pendant que Manstein peaufine sa tactique pour frapper les Fronts de Voronej et du Sud-Ouest. L'abandon de la ville lui permet de récupérer son atout de taille, le SS-Panzerkorps, maintenant au complet avec la "Totenkopf", avec en complément quelques renforts, telle la 15.Infantrie-Division venant de France
 
​Le 5 Mars, Manstein ordonne à Hoth d'avancer vers Kharkov. Une nouvelle épreuve attend le SS-Panzerkorps après un mois d'opérations intenses. La "Totenkopf", dernière arrivée, a souffert d'une certaine inexpérience durant la fin Février et ne possède plus que 42 Pz.III / 16 Pz.IV / et 6 Tiger I opérationnels contre plus du double 15 jours plus tôt. Encore est-elle mieux lotie que la "Das Reich" et ses 11 engins. Hausser requiert des services de la SS l'envoi en urgence de 50 Pz.IV à la division, mais aucun n'est disponible. Le personnel a également besoin de repos après la forte avancé du début de la contre-attaque. Conscient de l'épuisement de ses divisions, Manstein souhaite exploiter les victoires récentes et bénéficier du retour de la "Grossdeutschland (GD)". A l'aile droite, le XLVIII.Pz.Kps s'aligne sur les troupes SS et se prépare également à un ultime effort. Les Russes font ce qu'ils peuvent pour protéger Kharkov des avant-gardes allemandes qui ne sont plus qu'à 20 Km de la ville. Au Nord, Moskalenko, s'il s'arc-boute sur la rivière Psel, défend 120 Km avec trois divisions de fusiliers et un corps de chars seulement. Car le chef de la 40e Armée place trois divisions en réserve pour soutenir Kazakov. Sa 69e Armée paraît en effet très menacée, avec une brigade de dix chars T-34 comme seule réserve mobile. Pour ce qui est de Rybalko, il s'appuie sur le médiocre obstacle que forme la Merla, la 6e Armée faisant de même sur le Donets, les Allemands profitant de la rive la plus élevée ! Si la "GD" se concentre en arrière du Korps Raus, le chef de la 3e Armée de Chars sait qu'il va subir l'assaut du SS-Panzerkorps.
 
​BATAILLE DEVANT KHARKOV :
Soldats soviétiques en surveillance
 
P​our surprendre les Soviétiques, Manstein veut qu'Hausser déborde Kharkov par le flanc Ouest, garde le contact avec l'Armeeabteilung Kempf, encercle la ville et coupe en deux les forces russes qui la défendent en évitant si possible les longs et difficiles combats de rue. Les corps blindés (SS-Panzerkorps / XLVIII.Pz.Kps etLVII.Pz.Kps) s'alignent avec le Korps Raus au Nord-Ouest, et la 1.Panzer-Armee à l'Est. Par un froid glacial, sur des routes verglacées ou transformées en mares de boue, les SS mobilisent leurs dernières forces pendant que les Frontoviki, résolus à ne pas laisser les fascistes reprendre la métropole libérée seulement quelques semaines plus tôt, se préparent à vendre cher leur peau. Comme il se doit, la "Leibstandarte Adolf Hitler" est en tête de l'assaut, le groupe de reconnaissance de Kurt Meyer toujours combiné avec le I./SS-Pz.Rgt.1. Mais, l'artillerie et la plupart des Tiger étant ralentis par l'état du réseau routier, l'opération commence avec beaucoup de retard. Heureusement pour les Allemands, les Russes décrochent vers une autre ligne de défense. En effet les défenseurs du village de Sneshkov Kut commettent l'erreur d'engager à trop longue distance les chars, ils sont donc repérés rapidement. Les Pz.III et IV manœuvrent alors et approchent en prenant à partie les canons adverses. Ces derniers et quelques T-34/76 camouflés détruisent pourtant trois Panzer. Mais lesTiger I font la différence grâce à leurs cuirasses blindées, qui encaissent plusieurs tirs, et leurs terribles 88mm pulvérisent les T-34. Quand un groupe de T-34/76 surgit, deux Tiger font face et en éliminent huit. LesPanzergrenadiere nettoient ensuite le village et la progression reprend. La fortune des armes sourit également à la "Das Reich" qui aborde un village proche de Kharkov tenu par la 253e Brigade de Fusiliers et la 195e Brigade de Chars ne disposant plus que de 20 chars. Les Panzer sont secondés par des canons de Flak.88. Ils éliminent six chars russes et permettent au régiment "Deutschland", bien soutenu par des Ju.87 Stukas, d'enlever la position. La "Totenkopf" se redéploie alors sur la gauche du SS-Panzerkorps, à la jonction du Korps Raus. Ce dernier prépare ses armes pendant qu'à l'Est les autres Panzerkorps effectuent des attaques de soutien. Pour les SS du régiment "Thule" et les Landser de la 320.ID, l'heure de la revanche sur la 69e Armée sonne. Le 7 Mars voit débuter une vague de froid qui rassure Hoth et Manstein. Confortés par les réussites de la veille, ils engagent cette fois toutes leurs troupes blindées.
 
Devant Kharkov, les Allemands avancent sans que l'obstacle de la rivière Msha ne les arrête. Ainsi, le binômeMeyer-Wunsche de la "LSSAH" inflige de nouveau d'énormes pertes aux vestiges du 12e Corps de Chars rejoints par d'autres unités. Quand les Pz.III et IV du I./SS-Pz.Rgt.1 se heurtent à un mur de canons antichars autour du village de Valki, laissant trois Panzer sur le terrain, il faut de nouveau faire appel aux Tiger I pour venir à bout des canons russes. Les obus ricochent sur leur blindage et certains servants paniqués abandonnent même leurs pièces, permettant aux chars allemands plus légers et au reste du Kampfgruppe(KG) de s'assurer de la localité. La route de Kharkov est désormais partout ouverte.
Troops advance along the wide streets of central Kharkov (Sumy Street)
Blindés allemands dans les rues de Kharkov en Mars 1943, nous pouvons remarquer des Marder III ainsi qu'un Pz.IV
 
La faiblesse des forces de Kazakov et Rybalko empêche tout rétablissement au Sud de la métropole. Le 8,Hausser et Raus progressent sans grandes difficultés. Le seul II./SS-Pz.Rgt.1 revendique la capture ou la destruction de cinq T-34/76 et trente canons ce jour là. De son côté la "Totenkopf" prend contact avec la "Grossdeutschland" également victorieuse. Au soir la "LSSAH", avec 36 Panzer opérationnels, se trouve à moins de cinq kilomètres à l'Ouest de la cité Ukrainienne. Le lendemain matin la manœuvre continue alors que Golikovtente de répliquer. Il commande à Moskalenko d'expédier ses réserves au secours de Kazakov espérant frapper la "GD" de flanc pendant que deux autres divisions de fusiliers, dont la 19e à plein effectif, s'installent au Sud et au Sud-Ouest de Kharkov dont la défense incombe d'abord à la 17e Brigade du NKVD. Or, si le SS-Panzerkorps a pour mission de contourner KharkovHoth demande à Hausser s'il est possible de s'en assurer le contrôle par une attaque surprise tant la situation semble favorable. Hausser, qui sait son étoile ternie pas sa désobéissance de février, aussi justifiée soit-elle, veut profiter de cette opportunité. Il demande alors un éclaircissement tout en donnant des ordres pour enlever Kharkov. Couvertes au Nord et au Nord-Ouest par la "Totenkopf", la "LSSAH" et la "Das Reich" doivent prendre la ville d'assaut par le Nord et l'Ouest. Hoth etManstein envoient le lendemain un ordre ambigu. Hausser doit suivre le plan prévu sans négliger la prise de la ville si la résistance russe s'effondre ! Quels que soient les arguments en faveur de l'une ou l'autre de ces décisions, force et de constater qu'en Février Hausser réagit en soldat pour se comporter en Mars en soldat Nazi. Le prestige de la reprise de la ville va lui incomber, ainsi qu'à l'ensemble de ses hommes, et non à l'infanterie de la Heer qui l'appuie. Le 8 Mars plus à l'Ouest autour de Sokolovo, à la jonction entre leXLVIII.Pz.Kps et le SS-Panzerkorps, un des deux KG de la 6.Panzer-Division donne sur un bataillon Tchèque, bien retranché derrière des fossés antichars. Il ne cède qu'en fin d'après-midi, en perdant 300 hommes ! Réduite à une douzaine de chars et avec des compagnies de Panzergrenadiere alignant parfois 15 combattants, laPanzerdivision n'a pas terminé de nettoyer Taranovka où des Russes résistent encore ! Malgré leur usure, les divisions d'Hausser comptent encore 105 Panzers au 10 Mars et constituent plus que jamais, avec la "Grossdeutschland", le Schwerpunkt (Groupe d'assaut principal) allemand.
 
L'ASSAUT  !
Début de l'assaut le 10 Mars 1943
 
Le 10 Mars, la métropole ukrainienne redevient l'épicentre des opérations. Trois semaines après sa libération, elle se transforme de nouveau en champs de bataille. Le choix d'Hausser, quelle que soit son engouement, surprend les Soviétiques. Heureusement pour eux, le SS-Panzerkorps passe quasiment toute la journée du 10 Mars à se redéployer et ou à éliminer des poches de résistances. Seule la "LSSAH" lance un KG sur Dergatchi, au Nord de Kharkov, pour isoler la ville. Des Gardes du 6e Corps de Cavalerie stoppent les Panzers qui avancent seuls suite à un désaccord entre les officiers allemands. Les Panzergrenadiere arrivent finalement en soutien et entreprennent de s'assurer du contrôle de Dergatchi également attaquée par un groupement de la "Totenkopf". Si les SS de la "LSSAH" confortent leurs positions autour de la localité, il faut attendre le lendemain dans la matinée pour que, précédé par ses Tiger I, la "Totenkopf" tienne définitivement Dergatchi. Les Allemands rencontre peu de chars russes, sauf le 9 Mars, à 15 Km à l'Est du carrefour de Bogodoukhov où se concentre les trois divisions de Moskalenko et où les Tiger détruisent plusieurs T-34/76. D'autres reviennent le lendemain avec les fusiliers et subissent le même sort. Ces déboires incitent Golikov à replier la 69e Armée au Nord deKharkov dont la défense incombe à la seule 3e Armée de CharsMoskalenko procède à quelques ajustements face à la 2.Armee allemande. Quittant Kharkov où il a rencontré Golikov, il réussit à regagner son QG. A son arrivé, il subit un bombardement ! Il en réchappe, mais déménage aussitôt.
 
La Stavka réalise l'ampleur du désastre qui frappe ses deux fronts. Vatoutine reçoit l'ordre de contre-attaquer la 1.Pz.Armee qui le repousse constamment. Simultanément, des renforts sont dépêchés au Nord deBelgorod et à l'Est, tous dans l'incapacité d'arriver et d'agir avant la fin du mois. Sur place, Golikov etRybalko ne peuvent compter que sur leurs seuls moyens. Le gros de la 3e Armée de Chars recule lentement au Sud de Kharkov sous la pression du XLVIII.Pz.Kps (6.Pz-Div & 11.Pz-Div) pendant que les SS menacent de se rabattre par le Nord-Ouest. Le délai du 10 Mars permet donc quelques redéploiements. A l'Ouest, la "Das Reich" combat la 19e Division et la 86e Brigade de Chars quand au Nord, la défense repose essentiellement sur les policiers du NKVD, les SS repoussent le 6e Corps de Cavalerie et deux divisions de fusiliers au Nord de Dergatchi. Au soir du 10 Mars, le Major-Général Belov, commandant la place, dépêche des éléments de la 19e Division devant la "LSSAH". Mais la véritable bataille urbaine commence le 11. Hausser désobéit ouvertement quand Hoth lui ordonne d'attendre que le XLVIII.Pz.Kps soit en mesure de frapper par l'Est et engage au contraire les deux divisions SS (LSSAH & Das Reich)dans le cœur de la ville.
Kampfgruppe Witt
Kampfgruppe Witt sur la route de Belgorod avant son assaut sur la ville le 11 Mars.
 
-> Dietrich forme quatre Kampfgruppe et vers 4h entre dans Kharkov. Depuis Dergatchi, le SS-Pz.Gre.Rgt.2avance en deux colonnes de part et d'autre de la voie ferrée venant de Belgorod. Un premier bataillon piétine autour de la gare de Severnyi. L'autre assaille le faubourg d'Alexeyha sur une colline, pour se voir rejeté par des policiers du NKVD soutenus par des T-34 de la 86e Brigade. Dans l'après-midi, une seconde tentative avec l'appui de StuG III et de Stukas se heurte à une opposition toujours aussi décidée. Un T-34/76 détruit unStuG III, un canon antichar et un Sd.Kfz 7/2 antiaérien de 3.7cm, très efficace pour nettoyer les toits des bâtiments. Mais un groupe de Panzergrenadiere s'infiltre profitant de la faiblesse numérique des défenseurs et élimine la menace. Les deux principaux groupements entrent par la route de Belgorod. Les Soviétiques commettent l'erreur d'attaquer quand les premiers SS abordent l'aérodrome. Les armes automatiques allemandes font un carnage et les Russes refluent en désordre, une occasion en or pour les assaillants précédés par un terrifiant bombardement de Nebelwerfer !
 
 
Plan d'attaque sur la ville de Kharkov - Mars 1943.
 
Composition des Kampfgruppe : 
  • SS Leibstandarte :

SS-Standartenführer Georg Wisch (2e SS Panzergrenadier Regiment)

 

- Kampfgruppe Kraas: Commandant SS-Sturmbannführer Hugo Kraas 
-I.Bataillon 2e SS Panzergrenadier Regiment 
-StuG Abteilung (StuG III F/8) 
-FlaK Abteilung (Sonderkraftfahrzeug 7/2)

 

- Kampfgruppe Sandig: Commandant SS-Sturmbannführer Rudolf Sandig 
-II. Bataillon 2e SS Panzergrenadier Regiment

 

- Kampfgruppe Hansen: Commandant SS-Sturmbannführer Max Hansen 
-III. Bataillon 2e SS Panzergrenadier Regiment

 

- Kampfgruppe Witt: Commandant SS-Standartenfuhrer Fritz Witt
-I. II. et III. Bataillons 1er SS Panzergrenadier Regiment 
-II. Abteilung SS-Panzer Régiment 1 (SS-Sturmbannführer Martin Gross - Pz.II /III/IV)

 

Kampfgruppe Meyer :
-Aufklarungsabteilung (du bataillon de reconnaissance divisionnaire) (Meyer) 
-I. Abteilung SS-Panzer Régiment 1 (SS-Sturmbannführer Max Wünsche - Pz.III/IV + Marder)

 

  • SS Das Reich :

 

-Kampfgruppe Harmel: Commandant SS-Obersturmbannführer Heinz Harmel 
-I. et III.Bataillons SS-Panzergrenadier Regiment "Deutschland" 
-III. Bataillon SS-Panzergrenadier Regiment "Der Führer" 
-SS Pioneer Battalion 2 
-SS Régiment d' artillerie 2 
-SS FlaK Abteilung 2 
-I batterie de SS Sturmgeschutz Abteilung 2 (StuG III) 
-SS Panzer Regiment 2 (Pz.III & IV + Tiger I) 
-1.Kompanie Panzer Abteilung Totenkopf (prêté par la division SS Totenkopf)

 

Exploitant la confusion, le SS-Pz.Gre.Rgt.1 débouche sur la Place Rouge de Kharkov vers 12.30h. Des T-34surgissent pour venir succomber face aux tirs des PaK et des StuG. Le dernier Kampfgruppe, avec le groupe de l'inévitable Kurt Meyer renforcé par deux Panzerjäger et neuf Panzer, doit bloquer les issues au Nord-Est de la cité Ukrainienne. L'affaire commence mal quand deux T-34/76 surprennent le KG et éliminent un char et le blindé de Meyer. Les SS manœuvrent et réduisent au silence les engins adverses puis s'installent aux lisières orientales de Kharkov. Le groupement à court d'essence et isolé, subit la pression des troupes russes mais deux camions chargés de ravitaillement parviennent à rejoindre avant la tombée de la nuit. Quant à la "Das Reich", le KG Harmel, construit autour de son régiment "Deutschland", entre comme prévu par l'Ouest, le régiment "Der Führer" progresse quant à lui au Sud de la ville, coupant la route de MerefaHarmel, malgré l'appui d'une batterie de StuG III et de tous les Panzer de la division, s'arrête net aux lisières deKharkov. Les Russes ont creusés un fossé antichar, fortifié les plus solides bâtiments et déploient des obusiers de 122 mm et 152 mm en tir direct ! Harmel choisit rapidement la solution de l'attaque nocturne. A 2.40h, le premier bataillon du régiment "Deutschland" accompagné de sapeurs portant des charges explosives et des lance-flammes, opère une action bien planifiée qui submerge les principales positions soviétiques. A l'aube du 12 Mars, les troupes mécanisées franchissent le fossé antichar en partie comblé. La FlaK tient à l'écart quelques IL-2 et les SS repoussent les contre-attaques de la 19e Division. En milieu de journée, la "Das Reich" approche de la gare centrale, quand soudain elle reçoit l'ordre de s'arrêter. Malgré le succès de l'opération, surtout pour la "LSSAHHoth s'inquiète de voir son "Schwerpunkt" immobilisé dans des combats de rue quand la 3e Armée de Chars retraite vers le Nord-Est sans qu'il ne puisse l'en empêcher. Dans l'après-midi du 11 Mars, le chef de la 4.Pz.Armee intime à Hausser de récupérer la "Das Reich" qui piétine alors aux abords de Kharkov et, comme prévu, de l'engager dans un vaste mouvement de tenaille par le Nord afin d'empêcher toute fuite à l'armée de Rybalko. Chez les Soviétiques, Belov, inquiet des succès allemands, abandonne quelques blocs dans le Nord de Kharkov, et concentre dans ce secteur ses forces à l'Est de la rivière éponyme, dont il fait sauter les ponts. Les renforts demandés se limitent à la 179e Brigade de Chars qui, durant la nuit contre-attaque la "LSSAH" sur la place rouge et détruit des FlaK.88. Les Russes n'ont pas dit leur dernier mot. Les combats pour la ville vont continuer jusqu'au 15 Mars !  
 
UN AIR DE REVANCHE !
La reconquête de Kharkov est d'abord attribuée à la "LSSAH". La fortune des armes sourit toujours à la division de Dietrich. Mais pourtant les défenseurs profitent du terrain, fortifient les immeubles et installent des canons de 76.2mm dans les caves, exploitant ainsi le faible débattement des canons des Panzer. A l'inverse, les lourdes mitrailleuses DshK et les snipers prennent place dans les étages et sur les toits. En face la division SS ne peut compter que sur 23 Pz.III et IV, sans aucun Tiger I. Mais elle dispose cependant de StuG III et de sapeurs d'assaut face à des Russes peu nombreux. Par conséquent ses KG s'assurent définitivement de la Place Rouge de Kharkov, nettoient plusieurs blocs et au soir ils bordent la placeDzerjinski, au cœur de la cité.
Place Dzerjinski
 
Un petit détachement rejoint Meyer, au prix d'un Panzer, mais lui apporte un précieux ravitaillement. La liaison est également établie au Sud-Ouest avec la "Das Reich" qui doit partir vers Dergatchi. Le lendemain la "LSSAH" poursuit son avance contre une résistance toujours présente. Les défenseurs savent-ils qu'ils gagnent du temps au profit de la 3e Armée de Chars ? En tout cas, les 12 chars et les quelques StuG de la division SSne sont pas de trop pour appuyer les Panzergrenadiere qui attaquent des immeubles devenus autant de petites forteresses pendant que les Russes tentent de s'infiltrer derrière les assaillants pour les harceler depuis des positions en apparence sans dangers. Mais Kharkov n'est pas Stalingrad et les défenseurs sont bien seuls face à un adversaire méthodique et puissant. Quand il doit traverser la rivière Kharkov, au centre de la ville, le groupement de Peiper subit des tirs provenant d'un bâtiment. L'officier fait déployer des obusiersSiG.33 de 15cm à couvert derrière les blindés, le tir de ces puissantes pièces ouvre des brèches. Les Pioniereabordent ensuite l'immeuble en arrosant la moindre meurtrière au lance-flammes pour, une fois à l'intérieur, ouvrir la voie à la grenade et aux explosifs. En fin de journée, dans le Nord de la ville, le KG Witt enlève la zone industrielle farouchement défendue par les policiers du NKVD et quelques chars. Au soir les Allemands contrôle les deux tiers de Kharkov. Le 14 Mars, la "LSSAH" progresse vers l'Est établissant un solide contact avec le KG Meyer. Le KG Peiper livre un combat particulièrement rude pour la station d'études agricoles, aux lisières orientales de la ville. Dans l'après-midi, la radio allemande annonce au monde que "Les unités de la Waffen-SS ont reconquis Kharkov avec succès". Comme souvent, il s'agit d'une annonce exagérée et il faut attendre encore le 15 Mars pour que la "LSSAH" s'assure définitivement de la métropole quasiment désertée par sa population dont une bonne partie a fui plutôt que de connaître à nouveau les affres de l'occupation. Le jour même, à l'Est de la ville, le KG du "Der Führer" prend d'assaut, avec le soutien de Meyer, l'usine de tracteurs de Kharkov où plusieurs T-34/76 sont présents. Dans l'intervalle Dietich, qui veut que sa division (la LSSAH) soit reconnue, fait renommer la Place Dzerjinski, "Place de la Leibstandarte - Platz der Leibstandarte".
 
(Nom que nous pouvons voir sur la carte World Of Tanks, sur un panneau au dessus d'une des entrées de la place)

BILAN :

Pour conclure cette victoire efface en apparence l'abandon du mois de Février et les armées de Golikov se retrouvent alors à la défensive. Mais quel bilan tirer de la série d'affrontements titanesques qui se sont déroulés à Kharkov ? 

Au premier abord la victoire paraît allemande. Trois semaines après le désastre de Stalingrad, l'Ostheersemble reprendre l'ascendant, infligeant une cinglante défaite à l'Armée Rouge et débarrassant toute illusion de victoire rapide à Staline. Plusieurs armées soviétiques ont été décimées, abandonnant 50000 tués, un important matériel et reculant de 200 km. Pourtant les Allemands, trop faibles pour réaliser les mêmes actions d'encerclement des poches russes comme en 1941-1942, ne font que 20000 prisonniers et n'anéantissent aucune grande unité soviétique. Quant aux Waffen-SS, nouvelle composante majeure des troupes blindées fascistes, aussi brillants soient-ils, d'abord grâce à un matériel nombreux et de bonne qualité, ils laissent quelque 12000 tués et blessés en moins de deux mois de combats. La pause offerte par la "Raspoutitsa" reste la bienvenue pour les deux belligérants. Mais désormais la donne a changé et le bilan stratégique reste désastreux. La victoire de Manstein n'efface pas les désastres de l'hiver et la perte des armées des satellites du Reich (Italie, Hongrie). La reprise de Kharkov en Mars pèse peu par rapport au retentissement et aux conséquences de la défaite de Stalingrad, tournant capital de la guerre.

Toutefois, cette victoire soulage le commandement Allemand. Manstein comme Hitler, demeurent convaincus d'une supériorité allemande intrinsèque dans la guerre de mouvement sur une Armée Rouge qui ne sait vaincre que durant l'hiver face à des alliés peu motivés. Plus largement, la reprise de Kharkov regonfle le moral des troupes. Manstein en profite pour demander la relance de son offensive, susceptible de vaincre les soviétiques ou de lui infliger de telles pertes qu'elle ne puisse constituer à court terme une menace. Kharkov redevient une base logistique majeure pour les Allemands dans le cadre d'une campagne d'été centrée autour du saillant de Koursk ... le théâtre futur d'une autre grande bataille !

Tigre en embuscade aux alentours de Kharkov en Mars 1943


 

Unités Représentées :

Russes :

Front de Voronej

  • 69e Armée (T-34/76 & T-70)
  • 3e Armée de Chars (KV-1s & T-34/76 + T-70)

 

Allemandes :

Armeeabteilung Lanz

  • SS-Panzerkorps (Leibstandarte Adolf Hitler / Das Reich / Totenkopf) 

 


Rédaction / Correction : ThibautC[REM] / Novi62_fils[REM]

Cartographie : Sokolov [REM]

 

Sources :

Livre : Des Batailles et des Hommes n°10 - Kharkov 1943 "Victoire perdue pour les Panzers ?" - Philippe NAUD - Histoire & Collection

- Livre : After the Battle - The Four Battles of Kharkov No.112

Site : Flammes Of War - Eastern Front - The Third Battle of Kharkov

- Images Internet

- Sources Personnelles


Edited by Thibautc, 11 March 2017 - 12:43 PM.


Thibautc #2 Posted 11 March 2017 - 10:46 AM

    Warrant Officer

  • Community Contributor
  • 13522 battles
  • 951
  • [REM] REM
  • Member since:
    11-19-2011

Carte utilisée lors de la bataille :

Kharkov

 

La carte "Kharkov" dans World Of Tanks représente la Place Dzerjinski et ses alentours ( Aujourd'hui Place de la Liberté )

 

 

Scénario :

1. Les flèches rouges indiquent les axes d'assaut possible des Kampfgruppe allemands (Au moins 2 devront être utilisés).

2. Objectif des allemands reprendre la place aux Soviétiques.

 

1. Les forces russes se placeront au Sud-Est de la ligne verte (Positionnement libre derrière cette ligne).

2. Deux chars russes pourront en début de partie quitter la limite de la ligne verte pour réaliser une reconnaissance (Les deux chars seront désignés en début de partie)

 

  • Réglementation :

Aucun obus Gold ne sera autorisés 

 

  • Réglementation des consommables :

Aucun consommables Gold ne sera autorisés

 

  • Réglementation des équipements :

Tout équipement est autorisé, sauf la Boîte à outils permettant de réparer un module endommagé, 25% plus rapidement.

 

 

-> BATAILLE LE SAMEDI 1 ET DIMANCHE 2 AVRIL À 20H !

Résultat de recherche d'images pour "T-34/76 snow"


Notes :

Pour une meilleure coordination lors de la Bataille Historique, nous utilisons Mumble.
Pour installer Mumble rendez-vous ici : http://www.mumble.com/

Les identifiants vous seront donnés dans le chat de la salle.


Edited by Thibautc, 11 March 2017 - 10:47 AM.


Thibautc #3 Posted 11 March 2017 - 10:48 AM

    Warrant Officer

  • Community Contributor
  • 13522 battles
  • 951
  • [REM] REM
  • Member since:
    11-19-2011

Configurations chars Soviétiques :

V - Klimenti Voroshilov KV-1s :

- Canon 76 mm ZiS-5

- Tourelle KV-1S

- Moteur V-2IS

- Suspension KV-1S mod. 1942

- Radio 10R

 

- T-34/76 Mod.42-43 (T-34 russe dans World Of Tanks) :

- Canon  76 mm F-34

- Tourelle T-34 mod. 1942

- Moteur V-2-34

- Suspension T-34 mod. 1943

- Radio 9R

 

- T-34/76 Mod.41-42 (T-34 russe dans World Of Tanks):

- Canon  76 mm F-34

- Tourelle T-34 mod. 1940

- Moteur V-2-34

- Suspension T-34 mod. 1941

- Radio 9R

 

III - T-70 :

- Canon 45 mm 20K

- Tourelle T-70

- Moteur GAZ-203

- Suspension T-70

- Radio 9R

 

V - SU-122 (SU-85 sur World Of Tanks) :

- Canon 122 mm M-30S

- Moteur V-2-34

- Suspension SU-85-II 

- Radio 9R

 

Configurations chars Allemands :

 

VI - Panzerkampfwagen VI Tiger I Ausf.H1 - (Tiger Premium Japonais sur World Of Tanks):

 

V - Panzerkampfwagen IV Ausf.G (Panzer IV H dans World Of Tanks) :

- Canon 7,5 cm Kw.K. 40 L/48

- Tourelle Pz.Kpfw. IV Ausf. G

- Moteur Maybach HL 120 TR

- Suspension Pz.Kpfw. IV Ausf. G

- Radio FuG 5

 

IV Befehlspanzer III Ausf.L (Panzer III J sur World Of Tanks):

- Canon 5 cm Kw.K. 39 L/60

- Tourelle Pz.Kpfw. III Ausf. L

- Moteur Maybach HL 120 TR

- Suspension Pz.Kpfw. III Ausf. L

- Radio FuG 12

 

IV - Panzerkampfwagen III Ausf.L (Panzer III J sur World Of Tanks):

- Canon 5 cm Kw.K. 39 L/60

- Tourelle Pz.Kpfw. III Ausf. L

- Moteur Maybach HL 120 TR

- Suspension Pz.Kpfw. III Ausf. L

- Radio FuG 5

 

IV - Panzerkampfwagen III Ausf.J :

- Canon 5 cm Kw.K. 38 L/42

- Tourelle Pz.Kpfw. III Ausf. L

- Moteur Maybach HL 120 TR

- Suspension Pz.Kpfw. III Ausf. J

- Radio FuG 5

 

IV - Sturmgeschütz III Ausf.F/8 (StuG III B dans World Of Tanks) :

- Canon 7,5 cm Pak 39 L/48

- Moteur Maybach HL 120 TR

- Suspension StuG III Ausf. E

- Radio FuG 5

 

IV - Marder III Ausf.H :

- Canon 7,5 cm Pak 40/3 L/46

- Moteur Praga EPA AC

- Suspension Panzerjäger 38 Ausf.H

- Radio FuG 5

 

II - Panzerkampfwagen II Ausf.F :

- Canon 2 cm Kw.K. 30

- Tourelle Pz.Kpfw. II Ausf. F

- Moteur Maybach HL 62 TRM

- Suspension Pz.Kpfw. II Ausf.F

- Radio FuG 5



Thibautc #4 Posted 11 March 2017 - 10:49 AM

    Warrant Officer

  • Community Contributor
  • 13522 battles
  • 951
  • [REM] REM
  • Member since:
    11-19-2011

 ->   INSCRIPTIONS :

Les joueurs voulant participer, doivent laisser un message sur le forum, avec le nom du tank souhaité ainsi que le jour de participation, en prenant en compte le descriptif des équipes qui va suivre :

 

Front de Voronej : Places (5/30) :

69e Armée :

T-34/76 mod.42/43 : Warfarl (Samedi/Dimanche)

T-34/76 mod.42/43 : Loulounug002 (Samedi) / RASPUTIN54 (Dimanche)

T-34/76 mod.41/42 : NoticeMeOneeSan (Samedi/Dimanche)

T-70 : FlikerWar(Samedi/Dimanche)

T-70 : 

- SU-122 : Remi64200(Samedi) / Caravedturtle(Dimanche)

 

3e Armée de Chars :

- KV-1s : shun_belly (Samedi/Dimanche)

- KV-1s : benramiin46(Samedi/Dimanche)

- T-34/76 mod.42/43 : TheAxelino006 (Samedi/Dimanche)

T-34/76 mod.42/43 : Kruken75 (Samedi/Dimanche)

T-34/76 mod.42/43 : Arakm3ro (Samedi/Dimanche)

T-34/76 mod.41/42 : General_Grevious (Samedi/Dimanche)

T-70 : ThibautC (Samedi/Dimanche)

T-70 : sniper3500 (Samedi) / ..........(Dimanche)

- T-70 : 

 

 

Allemands : Places 7/30 :

Kampfgruppe I (Leibstandarte):

Befehlspanzer III Ausf.L (Char de commandement - Pz.III Ausf.L avec radio FuG 12): Toucanoves_defender_2k15 (Samedi/Dimanche)

- Panzerkampfwagen III Ausf.L : mathiasdetours (Samedi/Dimanche)

- Panzerkampfwagen IV Ausf.G : RASPUTIN54 (Samedi) / GeneralPatton01 (Dimanche)

Sturmgeschütz III Ausf.F/8 : Dinros (Samedi/Dimanche)

- Panzerkampfwagen II Ausf.F : 

 

Kampfgruppe II (Leibstandarte) :

Panzerkampfwagen IV Ausf.G : footsimon63(Samedi) / dorninator (Dimanche)

- Panzerkampfwagen III Ausf.L : Caravedturtle (Samedi) / DeMoNiaaX93 (Dimanche)

- Panzerkampfwagen III Ausf.L : ONeill_ (Samedi/Dimanche)

- Marder III Ausf.H : .............(Samedi) / Remi64200 (Dimanche)

- Marder III Ausf.H : ............(Samedi) / XpR_Titi (Dimanche)

 

Kampfgruppe III (Das Reich) :

- Panzerkampfwagen VI Tiger I Ausf.H1 : Choucroute_Alsacienne (Samedi/Dimanche)  

Panzerkampfwagen IV Ausf.G : tatou34 (Samedi/Dimanche)

- Panzerkampfwagen III Ausf.J : Satkill08 (Samedi/Dimanche)

- Panzerkampfwagen III Ausf.J : zxquentin (Samedi) / ...........(Dimanche)

Sturmgeschütz III Ausf.F/8 :

 

Remplaçants 6/10 :

- Sokolov

- Lebougnat

​- Tchoumi

- sniper3500 (Dimanche)

 

Spectateurs 3/3 :

 


Edited by Thibautc, 01 April 2017 - 09:25 AM.


Sokolov #5 Posted 11 March 2017 - 11:05 AM

    Second Lieutenant

  • Beta Tester
  • 18976 battles
  • 1,061
  • [REM] REM
  • Member since:
    12-02-2010

Super sujet! :)

Et ça rend bien avec la carte! :teethhappy:

Dispo en réserve si besoin!



Warfarl #6 Posted 11 March 2017 - 11:17 AM

    Captain

  • Player
  • 21562 battles
  • 2,326
  • Member since:
    12-08-2012
Présent en T-34 Mod. 43 les deux jours mon capitaine ! :honoring:

Thibautc #7 Posted 11 March 2017 - 12:42 PM

    Warrant Officer

  • Community Contributor
  • 13522 battles
  • 951
  • [REM] REM
  • Member since:
    11-19-2011

View PostSokolov, on 11 March 2017 - 10:05 AM, said:

Super sujet! :)

Et ça rend bien avec la carte! :teethhappy:

Dispo en réserve si besoin!

Merci :) je te note ! 

View PostWarfarl, on 11 March 2017 - 10:17 AM, said:

Présent en T-34 Mod. 43 les deux jours mon capitaine ! :honoring:

Inscrit ! :izmena:



RASPUTIN54 #8 Posted 11 March 2017 - 01:01 PM

    Private

  • Player
  • 25851 battles
  • 32
  • [P-P-S] P-P-S
  • Member since:
    02-16-2012

Super ça va être marrant......zut j'ai pas de tigre bridé.

 

Bon dans ce cas je prendrais le samedi le PZIV G et le dimanche le T34 model 42/43.

 



Dinros #9 Posted 11 March 2017 - 01:07 PM

    Private

  • Player
  • 5366 battles
  • 9
  • [REM] REM
  • Member since:
    11-25-2014
Aaaaah j'aurais voulu jouer en Tiger mais je n'ai pas le bon :( du coup ce sera Sturmgeschütz III Ausf.F/8 s'il te plait pour les deux jours !!

Edited by Dinros, 11 March 2017 - 01:08 PM.


Lebougnat #10 Posted 11 March 2017 - 01:17 PM

    Private

  • Player
  • 6133 battles
  • 21
  • [REM] REM
  • Member since:
    09-09-2014

Très bon sujet thibaut ;)

 

Dispo en remplacent pour les deux jours ;)



Choucroute_Alsacienne #11 Posted 11 March 2017 - 01:33 PM

    Private

  • Player
  • 14273 battles
  • 10
  • [-LCD-] -LCD-
  • Member since:
    08-31-2012

Bonjour à tous, je suis dispo en Tigre pour les deux jours  :)

 



TheAxelino006 #12 Posted 11 March 2017 - 02:07 PM

    Private

  • Player
  • 1717 battles
  • 1
  • [REM] REM
  • Member since:
    11-21-2014
Présent en T-34/76 Mod.42-43  les deux jours si tout va bien :) 

GeneralPatton01 #13 Posted 11 March 2017 - 02:09 PM

    Private

  • Player
  • 30257 battles
  • 18
  • [FWS] FWS
  • Member since:
    05-01-2012

Salut à vous les REM.

 

Suite à ma non-présence de la dernière reconstitution, où j'ai dû m'absenter car j'avais une urgence familiale et que je n'ai pas prévenue. J'aimerais que vous me prenez en Panzer IV Ausf.G si possible. Je serais disponible uniquement le dimanche à 20h.

 

Cordialement.



Loulounug002 #14 Posted 11 March 2017 - 02:20 PM

    Captain

  • Player
  • 21434 battles
  • 2,172
  • [R7GAB] R7GAB
  • Member since:
    01-09-2014

Hello Thibault ! :)

 

 

Je suis disponible le samedi en T34/76 Mod 43 

 

S'il n'y a personne en Tiger ( ce qui risque d'être très peu probable :bajan: ;), je possède le Tigrou Jap' au cas ou  

 

 

Merki :girl:

 

 

 



mathiasdetours #15 Posted 11 March 2017 - 02:50 PM

    Private

  • Player
  • 12688 battles
  • 10
  • [REM] REM
  • Member since:
    02-08-2013

Présent les deux jours normalement en Pz III toute version possible



dorninator #16 Posted 11 March 2017 - 04:00 PM

    Private

  • Player
  • 14084 battles
  • 19
  • [CVR] CVR
  • Member since:
    03-28-2014
dispo dimanche en Panzerkampfwagen IV Ausf.G :)

Kruken75 #17 Posted 11 March 2017 - 04:11 PM

    Second Lieutenant

  • Player
  • 10687 battles
  • 1,374
  • [BIMA] BIMA
  • Member since:
    12-07-2014
T34-76 42 samedi et dimanche 

Thibautc #18 Posted 11 March 2017 - 07:26 PM

    Warrant Officer

  • Community Contributor
  • 13522 battles
  • 951
  • [REM] REM
  • Member since:
    11-19-2011

View PostRASPUTIN54, on 11 March 2017 - 12:01 PM, said:

Super ça va être marrant......zut j'ai pas de tigre bridé.

 

Bon dans ce cas je prendrais le samedi le PZIV G et le dimanche le T34 model 42/43.

 

Ok inscrit ! 

View PostDinros, on 11 March 2017 - 12:07 PM, said:

Aaaaah j'aurais voulu jouer en Tiger mais je n'ai pas le bon :( du coup ce sera Sturmgeschütz III Ausf.F/8 s'il te plait pour les deux jours !!

Ok Dinros pas de soucis :)

View PostLebougnat, on 11 March 2017 - 12:17 PM, said:

Très bon sujet thibaut ;)

 

Dispo en remplacent pour les deux jours ;)

 

OK JE TE RAJOUTE 

View PostChoucroute_Alsacienne, on 11 March 2017 - 12:33 PM, said:

Bonjour à tous, je suis dispo en Tigre pour les deux jours  :)

 

Ok choucroute, le Tiger est à toi :honoring:

View PostTheAxelino006, on 11 March 2017 - 01:07 PM, said:

Présent en T-34/76 Mod.42-43  les deux jours si tout va bien :) 

Axelino rajouté ! 

View PostGeneralPatton01, on 11 March 2017 - 01:09 PM, said:

Salut à vous les REM.

 

Suite à ma non-présence de la dernière reconstitution, où j'ai dû m'absenter car j'avais une urgence familiale et que je n'ai pas prévenue. J'aimerais que vous me prenez en Panzer IV Ausf.G si possible. Je serais disponible uniquement le dimanche à 20h.

 

Cordialement.

Ok GeneralPatton, il y a pas de soucis,je te rajoute pour cette fois :) 

View PostLoulounug002, on 11 March 2017 - 01:20 PM, said:

Hello Thibault ! :)

 

 

Je suis disponible le samedi en T34/76 Mod 43 

 

S'il n'y a personne en Tiger ( ce qui risque d'être très peu probable :bajan: ;), je possède le Tigrou Jap' au cas ou  

 

 

Merki :girl:

 

 

 

Salut Loulou, malheureusement le Tiger est déjà prit, mais T-34/76 pas de soucis

View Postmathiasdetours, on 11 March 2017 - 01:50 PM, said:

Présent les deux jours normalement en Pz III toute version possible

Ok mathias je t'inscris en Pz.III L :)

View Postdorninator, on 11 March 2017 - 03:00 PM, said:

dispo dimanche en Panzerkampfwagen IV Ausf.G :)

Ok dorninator rajouté !

View PostKruken75, on 11 March 2017 - 03:11 PM, said:

T34-76 42 samedi et dimanche 

ça marche kruken ;)



FlikerWar #19 Posted 11 March 2017 - 08:28 PM

    Private

  • Player
  • 7278 battles
  • 11
  • [N0RG] N0RG
  • Member since:
    11-01-2013

FlikerWar présent en T70 les 2 jours !!! Je réponds alors que j'ai pas encore lu le sujet x)

Je vais vite le faire :P



Caravedturtle #20 Posted 11 March 2017 - 09:20 PM

    Private

  • Player
  • 36617 battles
  • 20
  • [P-P-S] P-P-S
  • Member since:
    11-30-2012
Salut, Je me propose en Pz. III L samedi et en SU-122 dimanche SVP :playing:




7 user(s) are reading this topic

0 members, 7 guests, 0 anonymous users