Jump to content


Une minute de silence


  • Please log in to reply
46 replies to this topic

Paf_Le_Chien #21 Posted 08 November 2018 - 06:59 PM

    Corporal

  • Player
  • 73921 battles
  • 123
  • [ASOC] ASOC
  • Member since:
    04-04-2011

Belle initiative de WG, cependant j'apporte mon petit bémol : le 11/11 entre 11H00 et 12H00 de nombreux joueurs ne pourront être devant leur PC car ils rendront hommages à nos anciens devant les monuments aux morts de l'ensemble des communes de la République.

 

Aussi, j'invite l'ensemble des joueurs à venir honorer la mémoire de ceux qui sont tombés pour la défense de notre pays en participant aux différentes cérémonies organisées à l'occasion du centenaire.

 



HellZok #22 Posted 08 November 2018 - 07:26 PM

    Lance-corporal

  • Player
  • 14523 battles
  • 63
  • [_GNR_] _GNR_
  • Member since:
    06-20-2011

Oui, Pétain étant de circonstance, il faut rappeler que tout ce beau monde faisaient fusiller tous ceux qui n'y allaient pas.

Je vous renvoie au Kubrik Les sentiers de la Gloire pour le cynisme de cette époque ahurissante.

Le soir sur France Culture il y a des reportages qui doivent dater des années 50/70 ou les survivants racontent, c'est passionnant et ça rejoint ce qui a été dit plus haut. Les mecs cachés dans des faux arbres à 150m de l'ennemi (et comme y'avait plus d'arbres vu que tout était poncé je vous laisse imaginer) installés la nuit à la place d'un arbre supprimé, les femmes obligées de se marier avec le premier mutilé venu à la place du futur mari parti plus tôt, pour repeupler la France avec sa politique nataliste... tout ça pour recommencer 20 ans plus tard

 

Comme on ne se souvient que de ce qu'on a vécu même par famille interposée, il ne nous restera bientôt plus que la rancœur de ne plus être dans les 30 glorieuses, et avec l'accroissement des inégalités et la "fin" inéluctable des pays occidentaux sans nouvelle révolution technologique, les votes populistes ont de l'avenir, la boucle est bouclée... (oui c'est simpliste... comme un programme Brésilien, Américain, Italien, Hongrois, Polonais, Philippin...)

 

Et dire qu'on semble aller vers la fin de l'Europe (et je parle même pas de l'AFD en Allemagne, où un symbole commence à vaciller). Même imparfaite c'est elle qui nous a maintenu éloignés de ces conneries.

 



cerberus50 #23 Posted 08 November 2018 - 07:45 PM

    Major

  • Player
  • 32404 battles
  • 2,745
  • [FFL] FFL
  • Member since:
    06-02-2012

View Postdevon3, on 08 November 2018 - 04:26 PM, said:

les gars de l'époque (tout camps confondus) étaient bien braves pour partir dans cet enfer.

 

c'est pas la génération actuelle qui aurais les balls de faire pareil. 

 

Pas certains que tous ces braves types étaient au courant de ce qui les attendait. Pas de réseaux sociaux, pas de presse (censurée ) pas de télé pas de radio.

 

Mon arrière grand père que j'ai connu est parti un 9 août 1914 en sabot et sans chaussette pour ce qu'on lui présentait comme une brève excursion vers Berlin. Il a vu Verdun, il a vu la Somme il a jamais vu Berlin et est rentré indemne pour le moins physiquement (gros coup d'bol !l) le 6 janvier 1919 dans les bras de mon arrière grand mère. Avec pour solde de tous compte une indemnité de un franc 40 en frais de route. (C'est sur son livret militaire que j'ai gardé ).

 

Si il avait su ce qui l'attendait ce 9 août 1914 ...Si ils avaient tous su...


Edited by cerberus50, 08 November 2018 - 08:45 PM.


melyansslia #24 Posted 08 November 2018 - 09:07 PM

    Private

  • Player
  • 16619 battles
  • 43
  • Member since:
    04-15-2012

Je ne suis pas favorable à l'horaire de cet événement.

 

C'est l'heure ou dans les villes et villages les commémorations se déroulent.

 

C'est un devoir de mémoire que d'être présent devant les monuments aux morts, avec les anciens combattants, dans la multitude des générations.

 

Au contraire Wargaming devrait proposer un avantage en jeu pour ceux qui, sur leur parole, attesteraient être présent devant un monument aux morts ce jour et cette heure.

 

Melyansslia

ancien combattant IRL.

 

 

 

 

 



Black_Nabla #25 Posted 08 November 2018 - 09:18 PM

    Lieutenant General

  • Player
  • 27678 battles
  • 7,289
  • [CVR] CVR
  • Member since:
    01-04-2015

Oui mais tu parles à des autistes qui ne pensent que marketing et à combien ils peuvent retirer de tout événement !

Ca relève d'une aventure digne de celle de Frodon devant aller au Mordor pour se débarrasser de l'anneau unique...

 

C'est vrai que j'ai eu 2 arrieres grand pères mutilés au front en 14-18 et une grand mère décorée lors de la seconde guerre mondiale (elle faisait partie d'un réseau récupérant les aviateurs alliés abattus) ---> J'imagine leur sentiment vis à vis de ce genre de récupération...

 

Bon déjà mes 2 arrières grand pères me voyant aux commandes d'un char schleu/bosche dans un jeu, je le sens pas :bajan:


Edited by Black_Nabla, 08 November 2018 - 09:20 PM.


devon3 #26 Posted 08 November 2018 - 09:44 PM

    General

  • Player
  • 26282 battles
  • 9,917
  • Member since:
    06-02-2012

View PostCarnassire, on 08 November 2018 - 06:08 PM, said:

 

Affirmation gratuite. Tu as toujours de militaires de carrière en France. D'ailleurs un colonel s'est sacrifié en début d'année en prenant la place d'un otage.

Avant t'avais pas le choix, tu refusais tu étais fusillé.

 

 

c est pas parce qu'il en existe encore que le taux est aussi élevé que dans le passé.

 

(et cette affirmation n est pas pour me vanter: je suis dans les jeunes, et je vois bien que même si par rapport a ceux de ma gen je peux faire mon kéké, si tu m'avais flanqué dans une génération précédente, genre celle des poilus, je me serais fait victimiser + vite qu'un panzer II face a un B1) 

View Postmelyansslia, on 08 November 2018 - 09:07 PM, said:

Je ne suis pas favorable à l'horaire de cet événement.

 

C'est l'heure ou dans les villes et villages les commémorations se déroulent.

 

C'est un devoir de mémoire que d'être présent devant les monuments aux morts, avec les anciens combattants, dans la multitude des générations.

 

Au contraire Wargaming devrait proposer un avantage en jeu pour ceux qui, sur leur parole, attesteraient être présent devant un monument aux morts ce jour et cette heure.

 

Melyansslia

ancien combattant IRL.

 

 

 

 

 

 

mais ça rapporte pas d'honnorer les morts au front, on parle de WG la hein. 

 



Thornevald #27 Posted 08 November 2018 - 09:46 PM

    Corporal

  • Player
  • 18333 battles
  • 112
  • [9RCA] 9RCA
  • Member since:
    11-22-2012
Pour ceux qui seront aux commémorations (perso il se peux que j'accompagne ma fille et sa classe justement faire la tournée des monuments), j'imagine que laisser tourner le garage sur le pc fonctionnera.

anodjl #28 Posted 09 November 2018 - 04:28 AM

    Colonel

  • Player
  • 10901 battles
  • 3,879
  • Member since:
    04-28-2013

Si vous voulez essayer de comprendre ce qu'il se passait durant la 1GM essayez ce jeu 

Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre

https://store.steampowered.com/app/260230/Valiant_Hearts_The_Great_War__Soldats_Inconnus__Mmoires_de_la_Grande_Guerre/?l=french

C'est fait par Ubisoft Montpellier pour rendre hommage aux soldat disparus de la 1GM

et c'est pas du Battlefeild 1 ou on fait que qu'on veut avec l'histoire, le jeu est dur et cruel, mais pas en terme de difficulté mais de narration, d'histoire et de dure réalité

c'est un petit bijou d'immersion et de narration qui laisse personne indifférent.

 

 


Edited by anodjl, 09 November 2018 - 04:31 AM.


Carnassire #29 Posted 09 November 2018 - 07:50 AM

    Warrant Officer

  • Player
  • 32825 battles
  • 886
  • [27BCA] 27BCA
  • Member since:
    12-03-2014

View Postdevon3, on 08 November 2018 - 09:44 PM, said:

 

c est pas parce qu'il en existe encore que le taux est aussi élevé que dans le passé.

 

(et cette affirmation n est pas pour me vanter: je suis dans les jeunes, et je vois bien que même si par rapport a ceux de ma gen je peux faire mon kéké, si tu m'avais flanqué dans une génération précédente, genre celle des poilus, je me serais fait victimiser + vite qu'un panzer II face a un B1) 

 

 

Oh tu sais, personne ne peut affirmer ce qu'il ferait en se retrouvant au coeur des combats.

Y en a qui craquent, d'autres qui y arrivent et quelques inconscients qui ne ressent pas la peur du tout ( ceux là sont dangereux).

Pis, avant, les seuls engagés étaient les officiers ( en gros, hein) hors le général de 14, il n'est pas sous les obus.



vico12 #30 Posted 09 November 2018 - 08:54 AM

    Corporal

  • Player
  • 21519 battles
  • 139
  • [HFR] HFR
  • Member since:
    05-05-2011

View PostThornevald, on 08 November 2018 - 09:46 PM, said:

Pour ceux qui seront aux commémorations (perso il se peux que j'accompagne ma fille et sa classe justement faire la tournée des monuments), j'imagine que laisser tourner le garage sur le pc fonctionnera.

 

c'est ce que je compte faire

Duncanicaho #31 Posted 09 November 2018 - 10:28 AM

    Private

  • Player
  • 19583 battles
  • 1
  • [GGFR] GGFR
  • Member since:
    11-30-2012

J'ai un peu de mal avec ce code.
Si je comprends bien, pour avoir la récompense de ce code qui se veut exister pour commémorer la fin de la Première Guerre Mondiale , il faut rester chez soi et se connecter sur le jeu plutôt que d'aller assister aux commémorations ??!!!!

 

Y'a pas comme un soucis sur le fond ?

 

Surtout n'allez pas rendre hommages aux morts, on vous offre un jour de premium !



cesorix #32 Posted 09 November 2018 - 11:59 AM

    Private

  • Player
  • 14632 battles
  • 43
  • [SWFT] SWFT
  • Member since:
    12-18-2012

View PostCarnassire, on 09 November 2018 - 06:50 AM, said:

Oh tu sais, personne ne peut affirmer ce qu'il ferait en se retrouvant au coeur des combats.

Y en a qui craquent, d'autres qui y arrivent et quelques inconscients qui ne ressent pas la peur du tout ( ceux là sont dangereux).

Pis, avant, les seuls engagés étaient les officiers ( en gros, hein) hors le général de 14, il n'est pas sous les obus.

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Il y avait beaucoup d’engagés volontaires dans les soldats du rang ; parmi les membres de ma famille au moins 2 :

- Mon grand oncle paternel engagé à 19 ans en 1914, mort à 20 et enterré dans le cimetière militaire de Pontavert.

- Mon grand père maternel engagé à 18 ans en 1917, qui en a réchappé sans dommage physique.

Le sentiment patriotique était considérablement plus développé et ancré qu'à l'époque actuelle. Mon arrière grand père maternel est mort à 47 ans des suites de ses blessures ; alors qu'il avait la charge de ses 3 enfants, il est reparti au combat après avoir les avoir confiés à son frère.

 

Nota 1 : vous pouvez connaitre les états de service de vos ancêtres en allant sur le site du ministère "mémoire des hommes" ; il y a là des renseignements généralement très précis sur les individus, tant au niveau civil que militaire.

Nota 2 : je boycotte bien évidemment l’événement de WG ; je n'activerai pas le code. Honte à vous WG.

 

 

 



devon3 #33 Posted 09 November 2018 - 09:19 PM

    General

  • Player
  • 26282 battles
  • 9,917
  • Member since:
    06-02-2012

View PostCarnassire, on 09 November 2018 - 07:50 AM, said:

Oh tu sais, personne ne peut affirmer ce qu'il ferait en se retrouvant au coeur des combats.

Y en a qui craquent, d'autres qui y arrivent et quelques inconscients qui ne ressent pas la peur du tout ( ceux là sont dangereux).

Pis, avant, les seuls engagés étaient les officiers ( en gros, hein) hors le général de 14, il n'est pas sous les obus.

 

justement, je sait que perso , dans les conditions de la guerre des tranchées, je tiendrais pas longtemps en comparaison des poilus, et que la majorité de ma génération tiendrais encore moins. 

 

je connais mon propre courage, et je connais celui de ma génération car j'ai pu fréquenter régulièrement des gens de ma génération durant les années scolaires. et bien ça aurais pas été suffisant pour les standards de l'époque.

 

faut pas oublier que durant la guerre des tranchées, les conditions étaient infectes. si autant de survivants sont devenus fous, c est pas pour rien. les contraintes aussi bien physiques que psychologiques étaient infectes. chacun des 5 sens agressés en permanence par à peu près tout ce qui y a autour , par dessus ça une peur permanente, un stress pesant et sans répit , chocs psy a répétition à cause de la perte de frères d'armes à gogo et d'une omniprésence du concept de mort ...

 

la liste est longue, mais il en ressort qu'on est proche de la définition de l'enfer.  la génération de l'époque a déja eue du mal à l'encaisser alors que le quotidien juste avant était + rural, + travail manuel et + éprouvant, alors la génération actuelle urbanisée et engraissée à coup de réseaux sociaux tiendrais pas. 

 

View Postcesorix, on 09 November 2018 - 11:59 AM, said:

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Il y avait beaucoup d’engagés volontaires dans les soldats du rang ; parmi les membres de ma famille au moins 2 :

- Mon grand oncle paternel engagé à 19 ans en 1914, mort à 20 et enterré dans le cimetière militaire de Pontavert.

- Mon grand père maternel engagé à 18 ans en 1917, qui en a réchappé sans dommage physique.

Le sentiment patriotique était considérablement plus développé et ancré qu'à l'époque actuelle. Mon arrière grand père maternel est mort à 47 ans des suites de ses blessures ; alors qu'il avait la charge de ses 3 enfants, il est reparti au combat après avoir les avoir confiés à son frère.

 

Nota 1 : vous pouvez connaitre les états de service de vos ancêtres en allant sur le site du ministère "mémoire des hommes" ; il y a là des renseignements généralement très précis sur les individus, tant au niveau civil que militaire.

Nota 2 : je boycotte bien évidemment l’événement de WG ; je n'activerai pas le code. Honte à vous WG.

 

 

 

 

as tu le lien du site? j ai fait une recherche google, et j ai un time-gateway error 500 et quelques :confused:(car ça m'intéressait pour confirmer/infirmer des rumeurs de famille)

 

 


Edited by devon3, 09 November 2018 - 09:56 PM.


Dr_HOUSSE #34 Posted 09 November 2018 - 10:43 PM

    Warrant Officer

  • Player
  • 53403 battles
  • 621
  • [BAC] BAC
  • Member since:
    10-19-2013

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?larub=11&titre=seconde-guerre-mondiale

 

tu ne peut trouvé que ceux qui sont morts au combat, malheureusement 

 

J'aurai bien aimé pouvoir retrouver les traces de un de mes grand père qui lui il à pas eu de bol il à fait les 2

 

Verdun, puis la côte 316 ou 304 et ensuite je sais pas quoi pour finir un peut avant la fin, fauché par une rafale de mitrailleuse et un éclat d'obus, laissé pour mort par ces camarades qui eux ont continués l'assaut, récupéré par ambulancier , infirmier ou des soldats de passages et il à fini la guerre et l'armistice à l'hosto.

 

pour la 2 ont vas dire qu'il y est allé en marche arrière, il ne voulait pas revivre les horreur qu'il à vécu pendant 4 ans, quand j'était ado je suis tombé sur un vieux livre écris par un poilu, il racontait la guerre vue par ceux qui l'on faite, par par les bourgeois planqués à l'arrière avec un verre de champagne à la main et qui évidemment ce sont eux qui ont reçus les médailles.

 

ce livre était passionnant, et la ou j'habitait il y avais un vieux qui l'avait faite la der des der, je lui est prêté le livre, il la lu et le pauvre il en pleurai, car ce livre avait été écris par un type qui était justement avec lui dans les tranchées et c'était un peut aussi son histoire. en discutant avec ma mère  du livre et de tous ça, le vieux voulait nous rendre le livre, on lui à dis de le garder et dans la discussion ma mère lui donne son nom de jeune fille et le prénom de son père, le vieux à fondu en larme, car il était un des compagnons de tranché de mon grand père et il pensait qu'il était mort au moment de l'assaut. 

à ce moment la j'ai regretté de lui avoir dis de garder le livre car en fait il y avait aussi l'histoire de mon grand père dedans


Edited by Dr_HOUSSE, 09 November 2018 - 10:45 PM.


cesorix #35 Posted 09 November 2018 - 11:21 PM

    Private

  • Player
  • 14632 battles
  • 43
  • [SWFT] SWFT
  • Member since:
    12-18-2012
 

View PostDr_HOUSSE, on 09 November 2018 - 09:43 PM, said:

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?larub=11&titre=seconde-guerre-mondiale

 

tu ne peut trouvé que ceux qui sont morts au combat, malheureusement 

 

J'aurai bien aimé pouvoir retrouver les traces de un de mes grand père qui lui il à pas eu de bol il à fait les 2

Bonsoir,

Si tu as accès à sa fiche sur Mémoires des Hommes, tu peux connaitre donc son lieu de naissance et sa date de naissance ; alors tu as à ta disposition dans les archives départementales une rubrique "matricules militaires" où tu auras tout son parcours militaire (en plus ça donne des informations sur les différents lieux où il a vécu), par exemple pour le Nord :

 

Cette rubrique vous permet de rechercher les informations (états signalétiques et des services militaires) dites fiches matricules ou dossiers militaires concernant les jeunes hommes ayant été enregistrés à leurs 20 ans dans un des bureaux de conscription du département du Nord.

Pour pouvoir consulter la fiche matricule d’un individu, il est nécessaire de connaître : ses nom et prénom, son année de naissance, le bureau de recrutement auquel se rattachait sa commune de résidence au moment de son appel sous les drapeaux..

Présentation des ressources "Matricules Militaires"

0_0.jpg
Tables alphabétiques :

Les tables proposées constituent l'instrument de recherche de ce fonds.

Définies par classe d’âge (c'est-à-dire l'année durant laquelle l'individu appelé sous les drapeaux a eu ses 20 ans, âge légal du service militaire) et par bureau de recrutement, elles permettent d'obtenir :

 
  • le numéro de matricule d’une personne recherchée,
  • le numéro du registre dans lequel se trouve la fiche de la personne,
indispensables pour rechercher la fiche matricule d'un conscrit dans les registres matricules.
0_0.jpg
États signalétiques : 1867-1921

Les fiches matricules ou « états signalétiques et des services militaires» sont rassemblés dans des volumes reliés, dénommés registres matricules, et sont cotés dans la sous-série 1R. Ils sont répertoriés séquentiellement
  • par classe d'âge,
  • par bureau de recrutement (au nombre de 5 ou 6 selon les années),
  • puis par numéro de registre. Chaque registre comporte environ 500 fiches matricules, classées par ordre de numéro de matricule.


Sont indiqués sur chaque fiche, l’état civil du conscrit, avec les noms de ses parents, son domicile (ainsi que les localités successives habitées), sa profession, son « signalement » physique (taille, couleur des cheveux, marques particulières), son degré d’instruction, la décision du conseil de révision, le détail des services et mutations (campagnes, blessures, actions d’éclat, décorations), les corps d’affectation, les passages dans la disponibilité, la réserve de l’armée active, l’armée territoriale et sa réserve.

NB : Dans les premières années après 1867, n’existent que des listes du contingent annuelles et par bureau, où pour chaque conscrit se trouvent rassemblées dans des « cases » des informations le concernant. Les tables alphabétiques n’apparaissent qu’en 1871, les fiches individuelles en 1878. En l’absence de table alphabétique, il est nécessaire de consulter chaque page du registre.

Sont conservés aux Archives départementales du Nord les registres matricules depuis la classe 1867 jusqu'à la classe 1939 (bureaux de recrutement d'Avesnes, Cambrai, Dunkerque, Lille, Valenciennes et Valenciennes-Douai).


Pour les soldats "Morts pour la France" en 1914-1918, il est possible de trouver l'indication du bureau de recrutement et de matricule sur le site internet "Mémoire des Hommes".

 

 


Edited by cesorix, 09 November 2018 - 11:22 PM.


Forerunner02 #36 Posted 10 November 2018 - 12:22 AM

    Lieutenant General

  • Player
  • 24394 battles
  • 6,729
  • Member since:
    07-01-2016

View PostCarnassire, on 08 November 2018 - 07:08 PM, said:

 

Affirmation gratuite. Tu as toujours de militaires de carrière en France. D'ailleurs un colonel s'est sacrifié en début d'année en prenant la place d'un otage.

Avant t'avais pas le choix, tu refusais tu étais fusillé.

 

 

Il parlait pas des militaires, mais de la génération perdue de notre époque, qui traîne dans la rue...

Black_Nabla #37 Posted 10 November 2018 - 12:42 AM

    Lieutenant General

  • Player
  • 27678 battles
  • 7,289
  • [CVR] CVR
  • Member since:
    01-04-2015

Tu as / vous avez parfaitement raison à un bémol prêt :

 

Nous sommes sur informés alors qu'a l'epoque les gens partaient au front avec une meconnaissance totale de ce qui les attendait (et aussi pour une partie des officiers) : Si les gens avaient su ce qui les attendaient vraiment, je ne crois qu'il y aurait été avec enthousiasme puis par fanatisme déséspéré.

 

Il y eu des 2 cotés des désertions durement réprimées mais si les combattants avaient vraiment su dès le départ, ca aurait été si massif les désertions (quitte à mourir autant mourir rapidement) que le front aurait été dégarni.

 

J'ai un tout petit peu discuté très jeune avec mon arrière grand père grenadier qui avait perdu sa main et pret des que remis à repartir aussitôt mais une fois la haine du "boche" vraiment imprimée, on pouvait voir quand même qu'il se rendait compte que de chaque coté tout le monde était dans la même galère pendant que les officiers etaient tranquilles au chaud.

 

Bien sur si ces personnes revenaient en 2018 et voyait que notre allié le plus important sont l'allemagne depuis des décennies, ils n'en reviendraient pas, c'est certain.

 

Leur attitude criminelle qui à consisté a envoyer des milliers d'hommes pour gagner 50m voir moins voir rien du tout chaque jour aurait mérité la cour martiale et la peine de mort.

 

Tout ca pour dire que je plussoye mon VDD mais attention à ne pas faire d'anachronisme.


Edited by Black_Nabla, 10 November 2018 - 12:47 AM.


Forerunner02 #38 Posted 10 November 2018 - 06:26 AM

    Lieutenant General

  • Player
  • 24394 battles
  • 6,729
  • Member since:
    07-01-2016
Faut pas oublier que les jeunes disent, que la guerre c'est bien, en basant ça, sur les Battlefield, MoW, MW et j'en passe, alors qu'ils savent pas ce que c'est d'entendre ses pulsations accélérées, le bruit des os brisés par une balle et l'impression de chaleur quand on en prend une, avant d'avoir très froid.

devon3 #39 Posted 10 November 2018 - 07:21 AM

    General

  • Player
  • 26282 battles
  • 9,917
  • Member since:
    06-02-2012

View PostForerunner02, on 10 November 2018 - 06:26 AM, said:

Faut pas oublier que les jeunes disent, que la guerre c'est bien, en basant ça, sur les Battlefield, MoW, MW et j'en passe, alors qu'ils savent pas ce que c'est d'entendre ses pulsations accélérées, le bruit des os brisés par une balle et l'impression de chaleur quand on en prend une, avant d'avoir très froid.

 

la majorité de ma génération sait même pas ce que c'est que de se prendre une droite dans la tronche, donc tu penses bien que quelque chose d'un niveau au dessus ça dépasse leur entendement. 

 

cela dit, la france n'est pas le seul pays concerné, quand tu regardes le japon tu te dis que y a eu un problème aussi :ohmy:

(m'enfin, si ça continue à ce rythme, d'ici 20 ans y aura moyen de mettre 10 personnes hors-combat avec une réplique d'airsoft a 0.5 joules rien qu'en faisant mouche à moins de 10m car ça fera "trop mal" :trollface:)

 

après pour le débat de guerre bien ou mal, c'est une autre question dont la réponse dépend de l'échelle à laquelle tu observe ça (échelle individuelle =/= échelle de l'espèce tout entière) et ou à très grande échelle on pourrais voir ça comme un sacrifice gore et sanglant pour faire un boom technologique. (d'ailleurs, tout ce qui constitue nôtre petit confort moderne, ça viens souvent d'un truc conçu pour permettre directement ou indirectement de démembrer des gens. que l'on le veuille ou non, l'évolution de l'humanité fut majoritairement façonnée par la guerre)

 

View Postcesorix, on 09 November 2018 - 11:21 PM, said:

 

Bonsoir,

Si tu as accès à sa fiche sur Mémoires des Hommes, tu peux connaitre donc son lieu de naissance et sa date de naissance ; alors tu as à ta disposition dans les archives départementales une rubrique "matricules militaires" où tu auras tout son parcours militaire (en plus ça donne des informations sur les différents lieux où il a vécu), par exemple pour le Nord :

 

Cette rubrique vous permet de rechercher les informations (états signalétiques et des services militaires) dites fiches matricules ou dossiers militaires concernant les jeunes hommes ayant été enregistrés à leurs 20 ans dans un des bureaux de conscription du département du Nord.

Pour pouvoir consulter la fiche matricule d’un individu, il est nécessaire de connaître : ses nom et prénom, son année de naissance, le bureau de recrutement auquel se rattachait sa commune de résidence au moment de son appel sous les drapeaux..

Présentation des ressources "Matricules Militaires"

0_0.jpg
Tables alphabétiques :

Les tables proposées constituent l'instrument de recherche de ce fonds.

Définies par classe d’âge (c'est-à-dire l'année durant laquelle l'individu appelé sous les drapeaux a eu ses 20 ans, âge légal du service militaire) et par bureau de recrutement, elles permettent d'obtenir :

 
  • le numéro de matricule d’une personne recherchée,
  • le numéro du registre dans lequel se trouve la fiche de la personne,
indispensables pour rechercher la fiche matricule d'un conscrit dans les registres matricules.
0_0.jpg
États signalétiques : 1867-1921

Les fiches matricules ou « états signalétiques et des services militaires» sont rassemblés dans des volumes reliés, dénommés registres matricules, et sont cotés dans la sous-série 1R. Ils sont répertoriés séquentiellement
  • par classe d'âge,
  • par bureau de recrutement (au nombre de 5 ou 6 selon les années),
  • puis par numéro de registre. Chaque registre comporte environ 500 fiches matricules, classées par ordre de numéro de matricule.


Sont indiqués sur chaque fiche, l’état civil du conscrit, avec les noms de ses parents, son domicile (ainsi que les localités successives habitées), sa profession, son « signalement » physique (taille, couleur des cheveux, marques particulières), son degré d’instruction, la décision du conseil de révision, le détail des services et mutations (campagnes, blessures, actions d’éclat, décorations), les corps d’affectation, les passages dans la disponibilité, la réserve de l’armée active, l’armée territoriale et sa réserve.

NB : Dans les premières années après 1867, n’existent que des listes du contingent annuelles et par bureau, où pour chaque conscrit se trouvent rassemblées dans des « cases » des informations le concernant. Les tables alphabétiques n’apparaissent qu’en 1871, les fiches individuelles en 1878. En l’absence de table alphabétique, il est nécessaire de consulter chaque page du registre.

Sont conservés aux Archives départementales du Nord les registres matricules depuis la classe 1867 jusqu'à la classe 1939 (bureaux de recrutement d'Avesnes, Cambrai, Dunkerque, Lille, Valenciennes et Valenciennes-Douai).


Pour les soldats "Morts pour la France" en 1914-1918, il est possible de trouver l'indication du bureau de recrutement et de matricule sur le site internet "Mémoire des Hommes".

 

 

 

t'est sous quel naviguateur? car sous gogole chrome y a pas moyen d'accéder au lien :unsure:

 

 



cesorix #40 Posted 10 November 2018 - 11:01 AM

    Private

  • Player
  • 14632 battles
  • 43
  • [SWFT] SWFT
  • Member since:
    12-18-2012

Bonjour,

Je suis sur Firefox sur le PC ; le lien fonctionne sur Chrome à partir de mon smartphone. L'adresse du lien est la suivante :

 

http://www.memoirede...efense.gouv.fr/

 

Recopie là (au milieu c'est : memoiredeshommes.sga.defense)


Edited by cesorix, 10 November 2018 - 11:05 AM.





1 user(s) are reading this topic

0 members, 1 guests, 0 anonymous users